Vernis à ongles fluorescent

De nouveaux vernis envahissent le marché. Et les marques rivalisent d’inventivité et d’originalité pour concevoir de nouveaux effets bluffants provoqués par l’utilisation de ces vernis à ongles. Le vernis fluorescent, encore appelé vernis fluo, est l’un d’entre eux. Zoom sur un vernis aux propriétés étonnantes.

Le vernis fluorescent : généralités

Le vernis est devenu un véritable phénomène fashion. Et pour cause, il brille dans le noir complet (grâce à ses pigments qui réagissent aux rayons UV contenus dans la lumière « noire »). Il brille aussi au contact des néons de night-club. Quoi de mieux qu’un tel effet visuel pour se faire remarquer lors de soirées festives (night-club, soirées à thèmes, etc.) ? Ce n’est donc pas un hasard si plusieurs stars du show business l’arborent fièrement lors de soirées huppées. D’ailleurs, il faut reconnaitre que la place de choix qu’occupe le vernis fluorescent chez les stars est l’un des éléments faisant la renommée du produit. Dans la journée, le vernis fluorescent affiche plutôt diverses brillances et n’a pas les mêmes effets que ceux qu’il procure lorsque vous êtes en boîte de nuit, par exemple.

Vernis fluorescent Vs phosphorescent

Une confusion est souvent faite entre les vernis fluorescents et phosphorescents dans l’esprit des consommateurs, sur beaucoup de sites internet et même sur certains sites e-commerce. C’est à cause de la similitude qu’il y a entre les différents effets proposés par les deux vernis. Mais dans le fond, ce n’est pas du tout la même chose.

Le vernis phosphorescent possède des pigments qui lui permettent d’accumuler une certaine quantité de lumière. Cela lui permet de la refléter une fois que l’on se trouve dans le noir. Il faut obligatoirement exposer son vernis phosphorescent à la lumière du jour ou sous les rayons d’une lampe UV, pour qu’il puisse bien fonctionner. Avec le vernis fluorescent, c’est un peu différent vu qu’il brille dans le noir et que cet effet n’est pas sujet à une exposition obligatoire à la lumière du jour.

Les textures de ces deux vernis sont également différentes. Le vernis fluo présente une texture opaque qui nous rappelle celle des vernis classiques, tandis que le vernis phosphorescent présente, quant à lui, une texture transparente ou translucide.

Un autre élément pour faire la distinction entre vernis fluo et phosphorent c’est les différentes appellations qui sont parfois attribuées au vernis fluorescent. Vous verrez parfois vernis fluo ou vernis néon pour désigner le vernis fluorescent.

Les limites du vernis fluorescent

En raison de ses caractéristiques, on peut être tenté de croire qu’il est facile de garder le vernis fluorescent brillant tout le temps. Mais au contraire, il se matifie assez rapidement en raison de la nature de ses pigments. C’est pourquoi il est conseillé de mettre une couche de top coat quarante-huit à soixante-douze heures après la manucure, pour pouvoir conserver l’éclat.

Le vernis fluorescent demande trois voire quatre couches pour être mis en valeur comme il se doit, car ses pigments ne sont pas concentrés comme ceux des vernis crèmes ou ceux des vernis semi-permanents.

Comment porter le vernis fluo ?

Nous allons évoquer dans cette partie, quelques petites astuces afin de mieux porter le vernis fluorescent. Une première astuce fréquemment utilisée est d’appliquer une couche de vernis blanc afin de ressortir le vernis fluorescent. Mais cela doit être fait de façon uniforme, car le cas échéant, le vernis fluo risquerait de se mélanger au vernis blanc et le rendu ne serait pas très réussi.

Ensuite, il ne faut jamais tenter cette expérience sordide de vouloir appliquer du vernis fluorescent sans avoir au préalablement mis une couche de base coat ou une couche de vernis blanc. Vous serez désagréablement surprise par le rendu, pour le moins insolite, de votre expérience.

Le vernis fluorescent se porte admirablement bien avec des ongles limés et coupés courts Il peut également se mettre sur des capsules ongles à condition de ne pas doser de manière déséquilibrée les couches de vernis fluo.

Les peaux bronzées s’harmonisent aussi avec certains vernis fluorescents. Quant aux couleurs des tenues que l’on doit choisir d’arborer, il faut du blanc, du noir ou du gris. Ces trois couleurs permettent d’apaiser le côté un peu trop tape-à-l’œil du vernis fluorescent.

Le vernis fluorescent : avantages

Le premier avantage du vernis est sa capacité à briller dans le noir. Cela en fait un bel accessoire de fêtes.

Ensuite, le prix du vernis fluorescent permet à tout le monde de se l’offrir (au minimum deux euros et demi pour les moins onéreux). Et sur certains sites spécialisés, vous pouvez même trouver des packs de vernis fluorescents pour une vingtaine d’euros (des packs d’au moins une vingtaine de vernis).

Le mode d’emploi du vernis fluorescent n’est pas ardu : une couche de base coat, une couche de vernis blanc, et deux couches de vernis fluo permettent d’avoir une belle manucure et il s’enlève facilement au moyen d’un dissolvant.