Table manucure

La manucure est devenue au fil du temps plus qu’une simple activité. À l’heure actuelle, parler d’art lorsqu’on parle de la manucure n’est pas du tout exagéré. Mais pour que cet art soit bien exercé et atteigne ses objectifs, divers outils ont été créés au fil du temps. La table manucure est l’un d’entre eux et fait partie des dernières innovations à la mode. Nous allons nous intéresser à elle dans les moindres détails. 

Définition et description

Une table manucure est très importante dans un salon ou un institut de soins. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une table créée et destinée aux divers types de manucure. De forme rectangulaire, elle fait penser à un bureau mais la tâche qui lui est assignée fait d’elle la nuance.

La table manucure est composée de diverses parties essentielles. Nous avons premièrement la table (qui est l’élément central). Ensuite, il ya les appuis qui permettent à l’esthéticienne de maintenir la main en état d’immobilité pendant qu’elle prodigue les soins. Il y a également des roulettes en bas pour faciliter le déplacement de la table et aussi des prises électriques pour les accessoires telles que les ponceuses ou les lampes UV / LED. Et enfin, ce qui fait de la table manucure un outil si utile : ses nombreux tiroirs et compartiments qui permettent de ranger les différents outils et accessoires qui vont participer à la mise en place d’une bonne manucure : vernis, limes à ongles, dissolvants, base coats, capsules faux ongles, flacons durcisseurs, etc. La taille des différents accessoires n’est pas un problème, car les compartiments de la table manucure sont assez grands pour les accueillir.

Les différents types de table manucure

il existe différentes sortes de table manucure. Le design proposé par les différentes marques ayant évolué progressivement, on assiste aujourd’hui à l’éclosion d’un véritable marché des tables manucures. Et parlant des matériaux, on distingue principalement les tables manucures en bois et celles en métal.

# La table manucure pliante : permet de gagner de l’espace, car une fois utilisée, elle peut être pliée dans un endroit restreint. On peut ensuite la déplier quand on en a besoin.

# La table manucure « wakamani » : une marque de tables manucures qui ne se plie pas, mais au contraire ont la possibilité de se déployer pour profiter d’un plus grand espace.

# La table manucure LED : comme son nom l’indique, une table manucure qui vient équipée d’une lampe LED au lieu de la traditionnelle lampe UV. Elle est également plus onéreuse que la lampe UV.

# La table manucure « glass » : cette table joue la carte du prestige avec un caisson et un plateau en verre fumé (parfois transparent, parfois sombre). Assez onéreux, il faut débourser pas moins de sept cents euros.

# La table manucure avec aspiration : est devenu courante au point où la plupart des marques en produisent. L’aspirateur vous aide à vous débarrasser des résidus de manucure.

D’autres types de tables manucures existent et sont disponibles dans des boutiques spécialisées ou sur les sites de e-commerce. La gratuité de la livraison varie selon le fournisseur.

Les avantages

Le but premier de la table manucure est d’aider à une meilleure organisation du travail de l’esthéticienne. Ainsi, par exemple dans un espace plutôt restreint, la table manucure apporte un plus, car grâce à elle, les outils sont bien mieux rangés.

Elle permet aussi d’installer confortablement la cliente et l’esthéticienne, dans une position où elles se font face. Parlant de position, la table manucure est également un plus, car elle met le dos en bonne posture pendant que les jambes aussi trouvent leur place. Avant et après le travail, la table manucure a la possibilité d’être nettoyée méticuleusement. Ce qui lui permet de garder un aspect clean.

Une bonne table manucure devra être résistante à l’action chimique des divers produits employés dans la manucure et qui peuvent être toxiques (notamment les dissolvants, les composants de certains vernis, le gel, la résine, pour ne citer que ceux-là) pour la table (qu’elle soit en bois ou en métal).

Les nouvelles tables manucure vendues sur le marché contiennent de plus en plus d’accessoires. Ce qui est un plus.

Une table manucure à la maison : est-ce nécessaire ?

Certaines femmes sont tellement fans de manucure qu’elles sont prêtes à investir dans une table manucure pour un usage à domicile. Déjà ce qu’il faut savoir, c’est qu’à la base, la table manucure est destinée aux professionnelles des salons. Mais aujourd’hui, il existe tout de même des modèles de table manucure qui peuvent être à usage purement personnel. Est-ce une bonne idée pour autant quand on sait que certaines esthéticiennes se déplacent aujourd’hui avec leur propre table manucure ? Le facteur prix est également à évaluer, car une table manucure, ce n’est pas donné à toutes les bourses. Il faut compter trois cents euros pour un modèle avec un minimum de confort. Les plus onéreuses tables manucure coûtent la somme faramineuse de mille euros. Ceci dit, les nombreux accessoires présents avec ce genre de table justifient le prix. Et pour des salons de soins, c’est un investissement à long terme, car la table sera utilisée fréquemment.

À vous donc de savoir si vous êtes prête à investir autant pour un objet que vous n’allez sans doute utiliser qu’une, deux fois voire trois fois par mois. Vous pouvez par contre vous contenter des modèles bas de gamme. Moins d’accessoires, mais toujours une table qui tient la route et qui vous permet d’opérer vos manucures avec quiétude (à partir de quatre-vingts euros).

Le petit point négatif de cette table

Pour les esthéticiennes qui transportent leur table de manucure sur leurs dos pour faire des visites à domicile de leurs clientes, si la table manucure a un poids excédant les douze kilogrammes, cela peut vite devenir problématique pour l’esthéticienne. Le dos et la colonne vertébrale pourraient souffrir du port fréquent d’une table manucure trop lourde. La solution est alors d’opter pour une table manucure plus légère.

Tags :