Ponceuse ongles

Le nombre d’adeptes de la manucure ne faiblit pas. Il faut dire qu’avoir des mains joliment manucurées est un souci quotidien partagé par des millions de femmes dans le monde. C’est pour satisfaire ce besoin qu’une panoplie d’outils a vu le jour sur le marché. La ponceuse pour ongles en fait partie. Qu’est-ce qu’une ponceuse pour ongle ? Comment l’utiliser ? Quels sont les avantages et les inconvénients liés à son utilisation ? Cet article tentera d’apporter des réponses à ces questions.

La ponceuse pour ongles, qu’est-ce que c’est ?

L’action de poncer c’est d’égaliser une surface en la frottant à une certaine vitesse. La ponceuse pour ongles est donc cet accessoire, cet outil qui nous permet de poncer nos ongles. Et lorsqu’on se fait poncer les ongles, c’est pour servir les besoins de la manucure. Grâce à une ponceuse à ongles, on peut polir ongles, les préparer pour une pose de vernis ou de faux ongles, les raccourcir, ou retirer des cuticules, etc. La ponceuse pour ongles est électrique et contient un moteur. La puissance du moteur de la ponceuse définit le type et la gamme de ponceuses. L’extrémité de la ponceuse à ongles s’appelle l’embout ou la fraise.

Les avantages et les limites de la ponceuse pour ongles

Les avantages de la ponceuse pour ongles sont multiples. Une seule ponceuse peut utiliser divers embouts (fraises). La ponceuse pour ongles sert à préparer les ongles pour une pose de vernis, mais peut également servir à retirer les peaux mortes.

Évidemment, l’avantage principal reste le ponçage des ongles. La ponceuse pour ongles permet également d’enlever des quantités de résine ou de gel en vue d’effectuer l’action dite de remplissage. Le moteur de la ponceuse pour ongles permet également de raccourcir les ongles un peu plus rapidement qu’avec une lime à ongles.

Par contre, la ponceuse pour ongles n’est pas un outil à prendre à la légère. Il n’est pas réservé à un usage par n’importe qui. Il faut certaines notions en ce qui concerne sa manipulation, car si cette dernière n’est pas bien opérée, des dégâts peuvent être faits sur l’ongle. Ce qui fait de la ponceuse pour ongles un outil à proscrire aux amateurs, même si sur internet il est possible de se procurer facilement une ponceuse pour ongles. Mal utilisée, la ponceuse peut abimer l’ongle et on peut même se retrouver avec des dommages irréparables. Lorsqu’elle est bien entretenue et qu’on dispose de plusieurs fraises, la ponceuse pour ongles peut avoir une durée de vie allant des six mois à dix-huit mois.

Les critères de choix de la ponceuse pour ongles

Différents critères entrent en jeu dans le choix d’une ponceuse ongles : l’usage que l’on va en faire, la puissance de la ponceuse, votre budget et le prix, le poids, etc.

Le premier critère qui entre en jeu dans le choix de la ponceuse est l’usage que l’on va en faire et surtout la fréquence d’utilisation. En effet, une ponceuse pour ongles qui est en activité pendant des heures durant quotidiennement et une autre qui n’est utilisée qu’une fois toutes les deux semaines ne nécessiteront pas les mêmes normes pour une durée de vie optimale. S’il s’agit d’un usage professionnel pour un salon ou un institut de soins, il vaut mieux se munir d’une ponceuse pour ongles assez puissante. Par contre, s’il s’agit d’un usage purement domestique et sporadique alors on peut se permettre d’opter pour une ponceuse pour ongles moyennement puissante ou bien moins puissante.

La puissance du moteur d’une ponceuse ongle peut être évaluée à partir de facteurs tels que : le nombre de watts, le nombre de tours effectués par minute par la ponceuse. Ce nombre de tours est étroitement lié à l’efficacité de la ponceuse. Le chiffre standard qui indique une ponceuse efficace est de vingt-cinq mille tours effectués par minute. Une ponceuse avec un nombre de tours inférieurs à vingt-cinq mille par minute prendra un peu plus de temps. Les ponceuses pour ongles destinées aux professionnels d’seront un cran au-dessus (aux alentours de trente-cinq mille tours effectués par minute).

Le nombre de watts est également en lien avec l’efficacité de la ponceuse. Plus le nombre de watts sera bas, plus faible sera le moteur qui sera donc plus enclin à tomber en panne plus rapidement. Le chiffre standard estimé par les professionnels est de 40 watts pour une ponceuse efficace. Par contre, le petit contre avenant de la puissance de la ponceuse est le bruit effectué par cette dernière lorsqu’elle est en activité. Plus le moteur est puissant et plus le bruit sera grand. Ce qui peut devenir fort inconvenant. Le bruit est exprimé en décibels et le nombre de décibels est souvent quantifié sur la boîte ou sur la notice.

En termes de prix, ce qu’il faut c’est savoir que les bonnes ponceuses ont un certain coût. D’un autre côté, comme nous l’avons affirmé un peu plus haut, les ponceuses pour ongles dans le cadre domestique ne sont pas vraiment nécessaires. On a une gamme de prix qui va de quatre-vingts à deux cents euros, voire légèrement plus en ce qui concerne des ponceuses professionnelles.

Pour une ponceuse pour ongles de type professionnel, d’autres critères peuvent entrer en compte, car d’autres accessoires peuvent être compris (par exemple : l’affichage digital, la présence de pédale marche-arrêt, le poids, la longueur, etc.).

Quelques indications

Une chose à ne jamais faire : poncer un ongle naturel au moyen d’une ponceuse électrique. Le mieux serait d’utiliser une lime. Il est vrai que cela prendra plus de temps, mais c’est plus prudent. Il serait également avisé de vous faire former pour savoir comment manipuler la ponceuse pour ongles afin d’éviter les erreurs de manipulation qui pourraient vous blesser. La ponceuse pour ongles doit être bien nettoyée avant et après l’utilisation. Qu’il s’agisse d’ongles en gel, en résine ou simplement de capsules, il faudra choisir l’embout adéquat (car par exemple des ongles en gel nécessitent un embout plus dur et résistant).

Tags :