Comment réaliser une manucure « effet dégradé »?

Aujourd’hui, simplement acheter du vernis à ongles et le mettre, ne suffit plus pour pouvoir se sentir belle. De nouvelles tendances dans le monde de la manucure ont vu le jour, permettant de se distinguer et d’apporter une touche différente à son style. Le vernis dégradé est l’une de ces tendances.

Qu’est-ce que le vernis dégradé ?

L’origine du vernis dégradé est anglo-saxonne. De ce côté de la planète, le terme utilisé est celui de « ombre nails ». Le vernis dégradé est donc l’appellation pour désigner un vernis qui a subi l’effet « dégradé ». Cet effet s’obtient après une suite de manipulations (nous l’évoquerons plus en détail dans les lignes suivantes) sur l’ongle vernis.

Il existe à ce jour plusieurs techniques pouvant vous aider à obtenir du vernis dégradé.

Les principales techniques pour avoir une manucure effet dégradé

On en distingue plusieurs, mais nous allons mettre principalement l’accent sur trois d’entre elles.

# La technique à la mousse :

Cette technique est la plus répandue et certainement la plus connue. C’est celle que vous rencontrerez le plus sur le Net si vous effectuez une recherche. Il existe beaucoup de tutoriels avec cette technique. Nous allons opter pour la simplicité.

Pour pouvoir réaliser cette technique, on a besoin d’une mousse. Vous avez le choix entre deux types de mousse. Vous avez premièrement la mousse que vous utilisez pour mettre votre fond de teint (vous pouvez la couper en deux ; prendre une pour le maquillage et l’autre pour le vernis dégradé). Et vous avez ensuite la mousse qui se trouve par exemple dans les matelas. Choisissez au préalable les deux ou trois couleurs de vernis qui vont vous servir à obtenir le vernis dégradé.

Une fois vos ongles préparés et prêts, appliquez une couche de vernis blanc sur ceux-ci. Vous prenez la mousse et vous la plongez dans de l’eau pour qu’elle soit mouillée (ceci n’est pas indispensable, car la mousse peut être sèche avant d’être utilisée, c’est juste que mouillée, elle est plus facile à utiliser). Vous vous saisissez du pinceau et vous le plongez dans l’un des flacons de vernis choisis par vous et vous tracez une ligne sur le bout de la mousse. Juste à côté de la ligne tracée sur l’éponge, vous tracez une autre ligne tirée d’une autre couleur de vernis. Vous répétez l’opération pour le troisième vernis. Et vous aurez au final sur la mousse trois lignes de couleurs différentes.

Vous prenez alors la mousse et tout en la tapotant doucement contre l’un de vos ongles vernis, vous effectuez un mouvement allant de la gauche vers la droite. Quelques secondes suffisent à obtenir l’effet dégradé. Vous répétez l’opération pour les autres ongles. Une fois que tous vos ongles ont leur vernis dégradé, vous terminez votre opération par l’application d’une couche de vernis top coat (pour assurer une bonne tenue au vernis dégradé et le rendre un peu plus étincelant).

# La technique au pinceau :

Cette technique, un peu moins connue, a une particularité : c’est celle dédiée aux faux ongles. Comme pour la technique à la mousse, vous avez le choix entre deux types de matériel. Vous pouvez utiliser l’un des pinceaux de l’un de vos flacons de vernis à ongles. Ou alors, vous pouvez opter pour un pinceau en éventail (communément appelé pinceau « fan brush »).Certaines se sentent plus à l’aise en utilisant un pinceau pour fard à paupières. La différence avec l’utilisation du pinceau « fan brush » va être le rendu du vernis dégradé : les couleurs utilisées pour ce faire, seront moins mélangées et le rendu sera un peu plus homogène.

Pour pouvoir mettre au point le vernis dégradé avec cette technique du pinceau, il vous faudra aussi vous munir de vernis gel. Comme préalablement défini dans le cadre de la technique à mousse, choisissez deux à trois couleurs. Puisque nous avons ici affaire aux faux-ongles qui sont déjà collés sur les ongles naturels, la préparation habituelle des ongles ne sera pas nécessaire. Vous trempez votre pinceau dans les deux ou trois flacons et ensuite vous passez le pinceau sur votre capsule (ou faux ongle). Vous prenez bien soin de bien passer et repasser le pinceau sur les mêmes endroits, et en quelques secondes, votre effet dégradé est prêt. Vous faites de même pour les autres faux ongles.

# La technique d’un manucure effet dégradé sans outils :

C’est une technique qui fait appel beaucoup plus à votre sens de la créativité qu’autre chose. Après avoir appliqué la base coat, appliquez une couche du premier vernis sur un tiers de l’ongle. Sur cette couche, appliquez une deuxième couche avec le deuxième vernis sur une autre partie de l’ongle. Et vous faites pareil avec une troisième couche (pour avoir l’effet dégradé, on doit avoir des zones de l’ongle où les différentes couches de vernis se chevauchent).