Gel UV pour les ongles (Gel de base, de construction et de Finition)

Cette solution en flacon dont on pare les ongles et qui est devenue un outil banal quotidien. Pourtant, durant les dernières décennies, plusieurs types de vernis à ongles ont vu le jour. Et avec ces types de solutions, l’arrivée de nouvelles terminologies a provoqué une grande confusion chez les utilisatrices. Le vernis gel UV ou gel UV en est la parfaite illustration. Nous allons décrypter pour vous cette dénomination qui retient l’attention de plus d’un.

À propos du gel UV

C’est plus un gel qu’un vernis. En fait, à la base c’est un gel auquel on a jouté quelques propriétés chimiques de vernis (notamment la couleur) pour qu’il puisse servir nos manucures. Il est aussi connu sous d’autres appellations telles que : vernis permanent, vernis gel ou vernis UV.

Cette dernière appellation illustre l’une des principales caractéristiques du gel UV à savoir que dans le processus de pose, il faut l’exposer « obligatoirement » aux rayons d’une lampe UV. En ce qui concerne la texture, le gel UV est bien plus épais que les vernis classiques. Et avec une tenue de trois à quatre semaines sans se détériorer, il est plus résistant que les vernis classiques.

D’autres types de gel UV qui prêtent souvent à confusion

Comme nous l’avons dit un peu plus haut, aujourd’hui il existe plusieurs types de vernis. Et parallèlement, il existe plusieurs types de gel UV. Voici un petit récapitulatif des autres types de gel UV, pour éviter la confusion.

# Le gel UV de finition

Il s’agit d’un gel UV avec une fonction bien précise : la finition. On l’applique en dernière position sur le gel principal qui a été utilisé pour parer l’ongle. Il permet la brillance et se catalyse sous lampe UV.

# Le gel UV de modelage

Encore appelé gel UV de construction, il sert à modeler les ongles. Et quand on parle d’ongles, il s’agit d’ongles naturels ou de capsules (faux ongles). Il doit passer sous lampe UV pour prendre de la consistance.

# Le gel UV monophase

Sur la plupart des sites, vous le verrez sous l’appellation de « gel UV trois en un ». C’est un gel unique en ce sens que sa composition regroupe les trois éléments essentiels que sont la base coat, le vernis gel UV et la solution de finition. Avec lui, on gagne du temps et de l’argent et comme tout gel Ultra-Violet, il doit passer sous rayons UV.

# Le gel UV de base

C’est un gel UV qui sert de base coat. On l’applique donc en premier sur l’ongle avant le vernis principal. Il peut être utilisé sur faux ongles ou sur ongles naturels. Le seul inconvénient c’est que ce ne sont pas tous les ongles qui peuvent l’accueillir. Il faut donc respecter la notice et le passage sous lampe UV.

# Le gel UV auto égalisant

Surement l’une des plus surprenantes innovations du domaine. Ce gel s’étale sur l’ongle de lui-même et vous n’avez pas besoin de l’ajuster ou de le modeler. Et il ne fait pas exception au passage sous rayons UV.

Comment procéder à la pose de gel UV ?

Avant toute pose, il convient toujours de procéder à la préparation des ongles comme il se doit. Dans un premier temps, se débarrasser des poussières en se lavant les mains et en les désinfectant. Ensuite grâce à la lime à ongles, sculpter les ongles à votre convenance (vous pouvez leur donner une forme pointue en haut, ou une forme arrondie ou carrée).

Il ne faut pas non plus oublier de limer la surface de vos ongles. Pourquoi ? Et bien pour la simple et bonne raison que le gel s’accroche plus à des surfaces rugueuses qu’à des surfaces lisses.

À présent, on peut procéder à la pose du gel UV. Les mouvements doivent être précis. Se munir d’un pinceau avec lequel vous serez à l’aise. Il faudra éviter que le gel UV touche les cuticules ou encore la peau autour des ongles, mais plutôt appliquer tout en laissant un ou deux mm d’espace. Selon la marque du gel UV, on procédera à deux ou trois couches sur les ongles avec bien sûr le passage sous la lampe UV.

Pour la finition, vous pouvez en plus ajouter des combinaisons de nail art. Après la dernière exposition aux rayons UV, il se créera une couche de graisse dont il faudra se débarrasser en la nettoyant proprement.

Le remplissage du gel UV

Pour que le gel UV perdure sur les ongles, il va falloir procéder à ce qu’on appelle un remplissage. C’est-à-dire qu’on va enlever une partie du gel UV pour procéder à son remplacement par un gel tout neuf. Explications.

Grâce à la lime, on enlève au moins la moitié du gel UV sur chaque ongle. Une fois que cette étape est passée, on procède au dépoussiérage des résidus de gel UV. Afin de permettre une bonne adhérence entre le nouveau gel UV et ce qui reste sur l’ongle, on applique une solution nail prep. Ensuite, on peut appliquer les différentes couches de gel UV ainsi que la finition.

Le gel UV est-il avantageux ?

Cela dépend des points que nous allons évoquer ci-dessous. Premièrement le temps pendant lequel le gel UV perdure sur les ongles : trois à quatre semaines voire légèrement plus.

La pose de gel UV nécessite de la patience, car il faut compter au moins quarante cinq minutes voire soixante minutes. Un temps qui n’est pas forcément à la disposition de tout le monde, que ce soit en institut ou à son propre domicile.

Il ne faut pas non plus oublier de mentionner le fait que la pose de gel UV demande une certaine adresse et exactitude dans les mouvements. Pour celles qui n’en ont pas, l’institut de manucure est alors la meilleure alternative.

Mais son plus grand avantage reste sa durée de vie sur les ongles : trois a quatre semaines pendant lesquelles vous n’avez pas à vous soucier de vos ongles quelles que soient les tâches effectuées.

Tags :