French manucure – Qu’est ce que c’est?

Se parer de divers atouts dans le but d’être belle est une habitude qui remonte à des siècles d’histoire. Les femmes se sont toujours souciées de leur apparence, quels que soient les cultures et les pays. Et au fur et à mesure, différents outils ont vu le jour pour les aider à atteindre ce but. La manucure est l’un de ces outils d’embellissement très prisés aujourd’hui. Et dans ce domaine, deux mots reviennent souvent : « french manucure ». Que cache véritablement ce concept ?

Les origines de la « French Manucure »

Pour comprendre le concept de french manucure, il faut déjà cerner celui de manucure. La manucure est tout simplement ce qu’on peut définir comme l’ensemble des soins apportés aux mains et aux ongles, dans le but de les entretenir et de les rendre beaux.

La « French Manucure » est donc une technique de manucure. Même s’il est vrai que « French Manucure » veut dire « manucure française », et nous laisse penser que cette technique appartient à la France, c’est pourtant aux États-Unis que cette technique a vu le jour. On estime que c’est dans les années 60-70 que cette technique a vu le jour.

Ce sont les stars Américaines de cinéma qui ont rendu célèbre la « French Manucure ». Lorsque la « French Manucure » est née, les Américaines la trouvèrent tellement classe et soignée qu’elles y accolèrent l’adjectif « french », car à cette époque la culture française était celle qui faisait rêver en raison de son patrimoine et de son standing. Alors que paradoxalement, en France, on l’appelait au début la « manucure américaine », à cause de ses origines. Mais avec le temps, les termes « French Manucure » ont finalement été préservés.

En quoi consiste la « French Manucure » ?

Alors vient la question que tout le monde se pose, à savoir en quoi consiste vraiment la french manucure et qu’est-ce qui la rend si spéciale et si célèbre. Et bien, la « french manucure standard » consiste à maquiller vos ongles avec du vernis. Pas juste les maquiller, mais les maquiller de sorte que vos ongles ressemblent à des ongles naturels. Pour ce faire, le processus est simple : une couche de vernis blanc sur la base des ongles et une couche de vernis rose, transparent ou beige sur le reste de l’ongle.

Mais avant de poser les vernis, l’ongle se doit d’être préparé méticuleusement pour cette opération.

Les différentes étapes de la french manucure

Au préalable, les ongles se doivent d’être propres et sains. Si vous avez du vernis sur les ongles, il vous faudra le retirer avec du dissolvant. Le vernis est retiré ? Alors, nettoyez vos ongles avec du désinfectant. Une fois qu’ils sont propres et secs, les ongles doivent être limés afin de donner une forme appropriée qui va permettre de mettre la french manucure en valeur. Dans le cadre d’une french manucure, après limage des ongles, les formes les plus prisées sont le bout arrondi et le bout carré.

Les ongles sont enfin prêts à recevoir la french manucure, mais d’abord, il faut mettre une couche de ce qu’on appelle la « base coat ». Cette solution a pour rôle de protéger vos ongles quel que soit le type de vernis que vous utilisez. Après la base coat, le ou les vernis peuvent être appliqués sur les ongles. Et pour terminer, une couche de top coat sera déposée (le rôle du top coat est de fixer le vernis et de maintenir sa brillance).

Il est vrai que la « french manucure » est prisée, mais comme toute chose, elle comporte des avantages et des inconvénients.

Les Avantages et inconvénients

Le premier avantage de la « french manucure » est le fait qu’il puisse être appliqué sur de vrais comme sur de faux ongles. Cela permet donc à celles qui préfèrent les faux ongles d’en profiter. Il existe même des méthodes de french manucure avec des ongles en gel. Par contre, pour celle qui ont les ongles fragiles ou qui souffrent d’une maladie des ongles, elles devront oublier la french manucure et se tourner vers d’autres méthodes.

Mais en ce qui concerne sa durée, elle varie selon le type de méthode appliqué. Avec un vernis classique, et si vous effectuez différentes tâches ménagères avec vos mains, la « french manucure ne tiendra pas longtemps » (à peine une dizaine de jours, mais parfois même juste trois ou cinq jours). Dans ce cas, c’est donc un inconvénient. Et même si l’une des astuces est de mettre du top coat tous les deux jours pour que la french manucure tienne plus longtemps, c’est aussi un inconvénient, car un peu contraignant.

Par contre, si vous préservez vos mains de ces tâches citées un peu plus haut, la french manucure tiendra deux semaines.

Pour celles qui optent pour la french manucure avec ongles en gel, elles ont l’avantage de pouvoir profiter de leur french manucure pendant tout un mois sans encombre.

Le principal inconvénient de la « french manucure » réside dans le fait que c’est assez difficile de la réaliser soi-même (surtout en ce qui concerne l’étape où on applique le vernis sur la base des ongles). Cela nécessite un certain doigté et une certaine adresse que tout le monde ne peut se targuer d’avoir. Même si aujourd’hui des kits de french manucure ont vu le jour pour permettre à certaines femmes de réaliser elles-mêmes leur « french manucure », cela nécessite toujours autant d’adresse. Ce qui fait, qu’il est mieux d’aller dans des salons de soin et confier le soin de la french manucure à des professionnels. Or, le temps et la liberté d’aller souvent en salon de soins n’est pas à la disposition de tout le monde.

Et enfin, pour terminer, il faut dire que le prix de la french manucure varie de 20 à 40 euros. Ce qui est un avantage quand elle dure plus d’une semaine, mais tout à fait le contraire quand l’effet n’est que de quelques jours.