Vernis à ongles ESSENCE

Généralement, dans le monde du cosmétique, lorsqu’on évoque l’idée de marque connue, on y ajoute l’idée de prestige. Et c’est sans doute dans cette logique que les marques les plus réputées du marché pratiquent des prix à la hauteur de leur réputation, comme pour dire : « nos produits ont de la valeur et c’est ce prix qui le montre ». Il existe cependant des marques qui ont choisi d’aller à contre courant de cette philosophie et de proposer des prix low cost pour leurs produits. Des produits qui ne sont pas non plus de mauvaise qualité. La marque allemande « Essence » en est un exemple flagrant.

Présentation de la marque

On ne sait pas grand-chose de la marque « Essence » si ce n’est qu’elle a vu le jour en Allemagne. Ses produits sont fabriqués en Europe. Elle n’est arrivée en France que récemment. Pratiquant des prix bas défiant toute concurrence (un exemple : ses flacons de vernis sont à hauteur de 1 et de 2 euros alors que les prix de la concurrence tournent autour de 10-15 euros).

Avec des prix aussi bas, il est normal de se demander pourquoi elle n’est pas présente dans la plupart des pays européens. Si la plupart des folles rumeurs sur la toile font état de lobbying pratiqué par les autres marques pour mettre des bâtons dans les roues à Essence, une autre raison paraît plus plausible. Il s’agit de celle qui fait état de la réglementation de certains pays en ce qui concerne les produits. En France, la venue de Essence a été contrariée et retardée, car ses produits ne sont pas présentés sous « blister » (le blister est un fil plastique transparent qui sert à l’emballage et au conditionnement des produits ; sa présence sur les produits indique que le produit est neuf et qu’il n’a pas été ouvert avant). Le blister représentant donc une certaine garantie sur l’authenticité de l’état neuf du produit et de son contenu, les revendeurs français ne souhaitaient pas prendre de risque en proposant dans leurs rayons les produits « Essence ».

On doit la venue en France de la marque Essence n 2011,au distributeur « Aucham » qui a souhaité faire face à cette prise de risque. Le succès rencontré lui a donné raison en ce qui concerne cette prise de risque. Et Aucham s’est vite vu obligé de commercialiser les vernis Essence dans d’autres de ses magasins.

La composition chimique des vernis Essence

Avec des prix aussi bas, la réaction qui revient le plus souvent est celle de se demander si c’est une arnaque ou si les vernis Essence contiennent les mêmes composants chimiques que ceux de leurs concurrents. Et bien ,la réponse à la dernière question est: oui. On peut donc citer parmi les composants les plus connus que l’on retrouve chez les vernis Essence et chez les autres vernis : «la résine de formaldéhyde, les molécules de paraben, le toluène, le formol, la résine de colophane, la résine de Formaldéhyde, le camphre, le nickel, la nitrocellulose, etc.».

Sachant que certains composants étant plus onéreux que d’autres, la marque Essence a veillé à ce qu’il y ait un peu moins de ces composants dans ses vernis pour permettre un prix aussi bas.

Le public des vernis Essence

À la base, Essence ne ciblait pas vraiment un public féminin en particulier, mais cherchait à innover sur le marché par ses prix. Puis, il est apparu normal de plus orienter la communication vers la tranche d’âge es adolescentes collégiennes- lycéennes. Avec des vernis coûtant entre un et deux euros, ces vernis sont économiquement à la portée des adolescentes. C’est ainsi que la marque a par exemple profité de la sortie de l’un des volets de la Saga cinématographique « Twilight » (une saga très appréciée des adolescentes), pour faire la promotion d’une de ses collections, déclinée pour l’occasion en « Vampire’s Love » (le nom « Vampire’s Love » est un clin d’œil à la saga Twilight qui raconte l’histoire d’amour entre un vampire et une humaine). Et c’était une bonne idée.

Ensuite, la bonne tenue des vernis Essence a attiré les femmes un peu plus âgées. Sceptiques au début à cause du prix très bas, certaines ont su se laisser conquérir et adopter les vernis Essence dans leurs collections privées. Chez bon nombre de distributeurs de la marque, la bonne stratégie a été de mettre des testeurs dont le rôle était d’haranguer de jeunes femmes et de leur faire tester plusieurs teintes de vernis Essence.

Opter pour les vernis Essence : pourquoi ?

On n’arrête pas d’évoquer ce fait et bien c’est un avantage indiscutable : les vernis Essence sont moins chers. Secundo, leur bonne tenue milite également pour leur acquisition. La conséquence de ces deux faits c’est qu’aujourd’hui être fan de marques prestigieuses comme OPi ne vous empêche pas d’avoir quelques vernis Essence sur votre table de chevet. Et enfin, pour terminer, les collections Essence sont remises au goût du jour avec de nouveaux vernis qui arrivent chaque année.

Un incontournable : le vernis Essence « colour and go »

Le premier point fort de ce vernis Essence est bien sûr le fait qu’il soit disponible en plusieurs belles couleurs. Ce qui permet d’en prendre plusieurs à la fois (pourquoi d’ailleurs n’en prendre qu’un seul quand à ce prix on peut en prendre six ou sept ?).

Conditionné dans un flacon de 5ml, pour un prix variant d’un euro à un euro et demi, l’application est également facile. Le séchage est rapide et les textures sont crémeuses à mi-chemin entre le liquide et l’épais. Les vernis Essence « colour and go » ont hérité de cette bonne tenue qui a fait la popularité de la marque.

Par contre, le pinceau de cette gamme ne fait pas l’unanimité : certaines femmes l’ont trouvé un peu trop gros et un peu trop large tandis que d’autres estimaient que cette forme a énormément facilité l’application du vernis.